FPSPP

E-certif, LE logiciel de gestion des certifications CQP et CQPI


Fond Paritaire de Sécurisation du Parcours Professionnel (FPSPP)
Fond Paritaire de Sécurisation du Parcours Professionnel (FPSPP)

Nom du client : Fond Paritaire de Sécurisation du Parcours Professionnel (FPSPP)

Secteur d’activité : Public, Collectivités Locales, Services aux entreprises

Offre de service : Applications web et mobile, Dématérialisation

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Le Fond Paritaire de Sécurisation du Parcours Professionnel est chargé notamment d’animer les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) et OPACIF (Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation) puis de contribuer au financement de services dématérialisés d’information en matière d’orientation et de formation professionnelle. C’est dans ce cadre que GLOBALIS a développé la plate-forme e-Certif.

Shooting Romain JulienE-Certif permet le suivi des formations professionnelles délivrant des CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) et des CQPI (Certificat de Qualification Professionnelle Inter branches). Cette plate-forme est destinée aux branches professionnelles. Sous l’impulsion de l’OPCA Défi, OPCA pour lequel GLOBALIS a réalisé la refonte du portail Compte Numérique, la plate-forme e-Certif a été réalisée avec la contribution de trois branches: le Médicament, la Plasturgie et la Chimie.

La principale difficulté fonctionnelle de ce projet a été de faire converger les besoins des trois branches. BASILEIUS, un cabinet de conseil spécialisé dans la stratégie et l’optimisation de l’organisation, nous a accompagné dans la définition des processus. Ainsi après avoir défini les acteurs, leurs rôles, les phases et les processus, la conception fonctionnelle pouvait être lancée.

Le suivi de la certification passe par les étapes d’inscription, de formation, d’évaluation, de passage en Jury et de remise des certificats.

La plate-forme met à disposition de chaque branche un environnement dédié et personnalisé, un paramétrage avancé permet à chacune la gestion des référentiels et des libellés de tous les champs de saisie.

La mise à disposition de la plate-forme pour une nouvelle branche nécessite seulement une dizaine de jours pour le paramétrage et la migration de l’historique.

Méthodologie

GLOBALIS a utilisé ses méthodes de travail habituelles, basées sur une démarche qualité exigeante et l’objectif d’un projet livré dans les temps. Notre pilotage par les délais couplé à l’utilisation de Scrum (mise en place de Sprints de production et des backlogs) et d’eXtrem programming (pair programming et définition de User Stories) ont fait de ce projet une véritable réussite. La livraison a eu lieu la semaine initialement prévue et le périmètre des fonctionnalités respecté.methodologie

Depuis bientôt un an, environ huit développeurs web ont travaillé sur ce projet. Les développeurs juniors ont auparavant passé entre 3 et 6 mois en TMA afin de travailler sur de solides projets. Cette expérience préalable leur a permis d’apprendre à communiquer avec les clients, suivre la gestion d’un projet et comprendre comment ils sont organisés.

Les développeurs séniors ayant des connaissances sur Codeigniter ont intégré le projet directement, les autres ont fait entre 1 et 2 mois en TMA avant de l’intégrer.

Pour encadrer ces développeurs, un commercial, un chef de projet et un lead développeur ont organisé le travail et géré les relations avec le FPSPP.

  • Stéphane Guias, commercial, s’est occupé de la gestion contractuelle et budgétaire du projet. Il intervenait en cas de problème commercial avec le client.
  • Julien Oger, directeur de projet, a assuré la gestion de l’appel d’offre (l’avant vente), puis a fait le lien avec le client. Il a assuré le suivi, vérifié que tout se passe bien, trouvé des solutions, optimisé l’équipe…
  • Romain Gugert, lead développeur, a mis en place l’architecture de l’application, s’est occupé des développeurs, vérifié leur code… Il est le référent technique et fonctionnel au sein de l’équipe.

De plus GLOBALIS a transformé son approche auprès des clients afin qu’ils comprennent plus précisément ce qui leur est proposé.  Ainsi un catalogue de fonctionnalités a été mis en place avec des termes moins techniques.

Enfin, des livraisons ont été faites environ toutes les deux semaines. Ainsi le client a pu faire des tests, nous faire des retours régulièrement, et voir l’application évoluer en temps réel.

Technique

D’un point de vue technique, nous avons utilisé différentes librairies de développement.

Tout d’abord e-Certif a été développé sur Carbone. Puis un ensemble de commandes ont été créées sur Phing afin d’automatiser un maximum de tâches rébarbatives. En effet, habituellement un développeur qui installe un projet manuellement doit configurer toute l’application (3-4 fichiers à éditer), installer les dépendances (via Composer), installer la base de données, créer un jeu de données… Avec les commandes ajoutées sous Phing, cela revient à une ligne de commande et répondre une seule fois à une série de quelques questions pour toutes les variables de configuration.

Dematerialisation processus 3Ces améliorations ont permis d’automatiser les process de déploiement et d’installation et ainsi d’éviter tout problème au moment des phases clés du projet.

De plus, le système d’intégration continue a permis à l’application de s’incrémenter automatiquement pour qu’il n’y ait aucune action manuelle. Le fait que tout soit logué et géré automatiquement soulage développeurs, chefs de projets et architectes.

L’outil Git, lié à Phing, et qui permet de versionner le code, a été utilisé selon la méthode Gitflow, qui passe par des branches de développement Git et permet d’avoir des états de l’application.

Le logiciel de migration de base de données Phinx a “été coulé” à Phing pour pouvoir créer et mettre à jour les bases de données automatiquement. D’un point de vue développement, cet outil nous a permis d’avoir des jeux de tests et une base toujours à jour. D’un point de vue déploiement, il a fait apparaitre l’ensemble des modifications de la base entre deux déploiements et donc de modifier ce qu’il fallait de façon automatique.

Côté applicatif, nous avons utilisé trois types d’outils :

  • Sass : habituellement outil de développement front, nous l’avons utilisé au niveau applicatif car chaque sous-site sur e-certif possède sa propre charte graphique. L’utilisateur peut ainsi paramétrer les couleurs de son site et Sass compile les feuilles de styles,
  • wkhtmltopdf est un générateur de PDF à partir de page html.  Comparé à des solutions existantes en PHP, il est plus performant et interprète beaucoup mieux le html / css.
  • pdftk est un outil de gestion des PDF. Dans le cadre de e-certif, il nous permet d’insérer les informations sur le candidat / jury sur des parchemins PDF annotés par les utilisateurs. Ainsi chaque sous-site fourni un seul parchemin annoté, et l’application peut créer l’ensemble des parchemins pour tous les couples certifications/candidats existant sur l’application.

Ce projet nous a permis de perfectionner 3 sujets : le SaaS, la gestion des processus de certification et bien évidemment la dématérialisation. Bien que cette dernière soit une spécialité forte chez GLOBALIS depuis de nombreuses années, les 2 autres sujets nous ont permis aujourd’hui de devenir plus compétitif dans le secteur de la formation (et même au delà).

Pour preuve, la confiance renouvelée par le FPSPP de faire évoluer la plateforme e-Certif afin de lui permettre de gérer de nouveaux certificats. En dehors de ce projet de généralisation, c’est une véritable urbanisation des processus de certification que GLOBALIS met en oeuvre. A suivre donc …



Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Dans la même offre de service