Julien Oger, auteur et directeur de projets

Publié mi 2017, "Scrum, de la théorie à la pratique" a été co-écrit par Julien Oger. Retour sur plus d'un an de travail.


Bonjour Julien. Avant de commencer, peux-tu nous dire comment tu es entré chez GLOBALIS ?

Je suis arrivé en 2004 en tant que développeur junior en alternance où j’ai fait pas mal de missions en clientèle. Puis, à la fin de mon Master2 en 2007 à l’Université Paris 5, je suis passé chef de projet junior sur des missions plus importantes. En 2014, je suis passé directeur de projet afin d’améliorer l’organisation interne en raison de l’augmentation à la fois du nombre de développeurs et la volumétrie des projets.

Pourquoi as-tu écris ce livre ?

Je me suis lancé dans ce projet par le hasard de retrouvailles avec un ancien collègue ! En fait, Bassem El Haddad, un ancien de chez GLOBALIS, qui est resté en contact avec Armel Fauveau, avait pour but d’écrire un petit memento sur Scrum. Ayant eu vent de ce projet, je lui ai proposé mon aide afin de réaliser quelque chose de plus complet se basant sur nos deux expériences.

Scrum, de la théorie à la pratique

Armel Fauveau, ayant déjà publié un memento sur la Web Performance chez Eyrolles, nous a mis en relation avec l’éditeur. Malheureusement, ce format de « cheat-sheet » était en cours d’abandon. Eyrolles nous a donc proposé de passer à un ouvrage de 150/200 pages. Au final, l’objectif de cet ouvrage était de proposer une approche progressive au lecteur, c’est à dire partir du b.a.-ba de la gestion de projet jusqu’à l’application de Scrum dans des cas réels. Nous pensions ainsi toucher un large public avec un ouvrage qui le suivrait et dans lequel il pourrait se replonger pour évoluer dans sa démarche. A noter que notre livre propose également un mémento très pratique à l’intérieur.

En quoi ton expérience a-t-elle été utile ?

Mes 10 ans d’expérience en gestion de projet ont servi en outre à toute la partie sur la théorie de la gestion de projet, sur l’agilité et sur les cas pratiques de mise en œuvre de Scrum. Bassem, fort de ses formations, certifications et expériences, est, quant à lui, intervenu plus spécifiquement sur les parties consacrée à Scrum.

Au final, nous avons réparti le rédaction et étions donc plutôt indépendants sur la première phase d’écriture. Cependant, il était essentiel de faire des points réguliers pour recadrer, relire et homogénéiser le contenu. C’est donc bien un travail à quatre mains qui a été réalisé pour donner, selon nous, un résultat très équilibré et fluide en terme de lecture.

A qui s’adresse ce livre ?

A un public large !

  • Des étudiants en cours ou en fin de cursus. Les trois premières parties se focalisent sur les principes de base de l’agilité, de la gestion de projet et de Scrum.
  • Des chefs de projets juniors qui ont soit une première expérience de l’agilité, soit une première expérience de Scrum et qui veulent se spécialiser, en apprendre plus ou tout simplement avoir des exemples d’utilisation.
  • Des chefs de projet expérimentés ou des directeurs de projet qui souhaitent aller plus loin, adapter leurs méthodes en fonction du contexte contractuel, du métier, de la gestion de projet avant de mettre en place Scrum…, et également voir ce qui se fait autour car nous abordons également Devops, Line, Kanban (qui se rapproche des préceptes que l’on peut voir dans Scrum), et des techniques de production liées à Scrum comme Lab&testing, l’intégration continue…
  • Des développeurs et des équipes de développement qui ont besoin de savoir comment s’organiser.
  • Des clients qui veulent voir si l’entreprise avec laquelle ils travaillent a optimisé ses process, savoir comment bien s’insérer dans les méthodes de travail de son presta qui fait du Scrum, comment se positionner…

Nous avons essayé de faire en sorte que le livre soit le plus compréhensible possible pour toucher un public plus large. Les premiers chapitres sont là pour poser les bases pour des personnes novices avec l’utilisation de termes simples. Nous sommes partis sur des basics sans trop rentrer dans le technique et nous avons donné une traduction française aux termes anglais. La rédaction a été optimisée pour faire en sorte que la lecture soit digeste pour des non initiés au jargon informatique et technique.

As-tu un fait marquant à nous raconter ?

Ecrire un livre était pour moi une première, j’ai donc été confronté à de nombreuses surprises (bonnes ou mauvaises) tout au long de la rédaction. D’une manière générale j’ai surtout eu l’impression que l’écriture de ce livre était une sorte de long tunnel d’un an et demi rempli de moment de motivation extrême, de travail intense et parfois de doute.

Il y a, par exemple, eu cette fois où l’on a dû revoir entièrement l’organisation d’un chapitre en un après-midi car il ne nous semblait plus cohérent. Nous avons également eu des découpages ou des ajouts de chapitres en cours de rédaction pour équilibrer au mieux le contenu. Chacune de ces modifications a apporté son lot de stress, de remise en cause puis, au final, de satisfaction d’avoir pris la bonne décision.

Enfin, j’avoue que nous avons également eu des moments un peu plus durs à gérer où la tentation de tout arrêter fut grande. Des moments où nous avions l’impression que ça n’avançait pas comme nous le souhaitions, que ça nous prenait trop de temps et notamment sur notre vie personnelle (les périodes de Noël ont été dures). Et en fin de compte, au fil des relectures et grâce au soutien de nos proches, la motivation l’a emportée !

« Scrum, de la théorie à la pratique » est disponible dans toutes les librairies mais également à la Fnac et sur Amazon.

Publié le par Guillemette de Brébisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *