Menu
Menu

Nous contacter

01 82 83 51 70 infos@globalis-ms.com

6B rue Auguste Vitu

75015 Paris

Actualités

Le 8 octobre 2020 par Frédéric HOVART

Pleins feux sur PHP, toujours champion du web

« Retour

Le Forum AFUP 2020 démarre ce jeudi 22 octobre, dans une version basculée en ligne. L’événement, rendez-vous français de la scène PHP, est de taille cette année : on y célèbre, avec de nombreux experts, les 25 ans de l’indétrônable techno. L’occasion pour Globalis, partenaire historique du Forum, d’une rencontre privilégiée avec Cécile Hamerel, présidente de l’AFUP.

Globalis : vous représentez notre importante communauté, celle des utilisateurs de l’un des langages majeurs du web. Quelle est aujourd’hui votre vision d’internet ? 

Cécile Hamerel : En tant qu’acteurs du web, nous faisons face à un enjeu considérable. Cet enjeu est de sauver le web, rien de moins.  Nous ne devons pas oublier que le web a été conçu dans un esprit de partage d’expérience et de liberté d’expression. Lorsqu’un très petit nombre d’acteurs dominent le web, on échappe à cette idée fondatrice. C’est ce qui se passe avec les géants des GAFAM. Nous perdons la neutralité des informations, nous risquons la censure et bien d’autres choses. Imaginez aussi ce qui arriverait si l’un de ces géants disparaissait. Nous perdrions des pans entiers du web.

En clair, décentraliser le web est essentiel. Nous devons remettre au centre ce pour quoi il a été conçu. Et c’est possible. Sur plusieurs marchés, tels que la livraison de repas ou le covoiturage, nous voyons se créer des plateformes alternatives écrites en PHP, comme CoopCycle ou Mobicoop. PHP apporte là une vraie solution et développer en PHP est un vrai choix !

G. : Justement, nous célébrons cette année les 25 ans de PHP. Quelles réponses spécifiques apportent PHP et les technologies connexes ? 

C.H. : PHP peut être facilement accessible pour des développeurs et des développeuses. Son principal atout est sa communauté parce que PHP, c’est l’un des plus gros écosystèmes au monde. En France, la communauté est très active. Au sein de l’AFUP, nous fédérons 600 membres et la communauté continue d’évoluer très fortement : chaque année, nous créons de nouvelles antennes locales et la participation à nos événements nationaux continue de s’accroître. PHP reste de loin l’un des langages les plus utilisés au monde côté serveur. Et de nombreux groupes sont constitués autour de PHP. Ils sont d’une grande variété et très populaires, comme Symfony ou Laravel.


« En tant qu’acteurs du web, nous faisons face à un enjeu considérable. Cet enjeu est de sauver le web, rien de moins. »


G. : Alors qu'arrive le très attendu PHP 8, peut-on parler de PHP comme d’une solution d’avenir, attractive pour les futurs développeurs ?

C.H. : Le Forum PHP mettra bien sûr en avant les nouveautés de la version 8, avec la conférence de Gabriel Caruso, membre de la core team PHP. Et Zeev Suraski, l’un des fondateurs de PHP, fera également un bilan de 25 années d’évolution. Pas moins de 5 ans après la version précédente, PHP 8 améliore encore les performances du langage et confirme sa solidité. PHP offre beaucoup de solutions de création de CMS ou de plateformes de e-commerce modernes et extensibles : de Drupal à Sylius, en passant par Bolt, ces plateformes sont de vraies alternatives à des outils souvent trop complexes à manier.

PHP ne fléchit pas face aux effets de mode et n’en finit pas de nous surprendre, de faire découvrir plein de nouvelles choses. Il reste une valeur sûre pour les développeurs et les développeuses de demain qui veulent être parmi les meilleurs !


Forum PHP 2020 en pratique

- 22 et 23 octobre en ligne, propulsé par LiveStorm
- Double anniversaire : 25 ans de PHP et 20 ans de l’AFUP
- Armel Fauveau, cofondateur de Globalis, est l’un des créateurs de l’AFUP
- Globalis, sponsor de l’édition 2020

Informations et inscription pour l'édition en ligne du Forum PHP 2020.

L'avis d'Armel Fauveau, directeur associé

Armel Fauveau, directeur associé de Globalis

Depuis 25 ans, PHP occupe une place prépondérante dans le monde du développement web, avec plus de 80 % de part de marché. Il est partout et ceux qui s’en agacent refusent parfois de reconnaître que le langage a constamment évolué. Il s’est structuré, étoffé. Une sortie majeure voit le jour chaque année et les grands changements donnent lieu à de nombreux échanges riches et argumentés, via des Request For Comments (RFC). Le planning des mises à jour est connu à l’avance et respecté. La standardisation n’est pas en reste avec les PSR. Enfin, l’outillage autour du langage s’est énormément enrichi au fil du temps : frameworks, analyseurs statistiques, gestionnaires de dépendances, gestionnaires de tâches, tests, etc.

Vraiment, PHP n’est pas en reste par rapport aux autres langages, bien au contraire. Et PHP 8, actuellement en phase beta, arrive avec son cortège d’évolutions, dont l’apparition de la compilation JIT. 

Adopter PHP en 2020 est plus que jamais un choix cohérent, raisonné et mature. Il peut apporter une réponse élégante à la majorité des besoins et n’a plus rien à prouver. C’est aussi rejoindre une vaste communauté hyper active. Qu’on se le dise, PHP est bien présent et il est là pour durer.

Article précédent